/
FRAD035_05_4J_22251_01_0004.jpg

FRAD035_05_4J_22251_01_0004.jpg

Datas Gertrude

FIDetude_patrimoine_simple.etude_patrimoine_simple.IA22012946
referenceIA22012946
ide805f3d6-e3f6-4ee3-a206-1f1ac8ffa533
titre_courantMaison de villégiature dite Pierre Roche, rue de la Ville Evêque (Pordic)
type_dossierOeuvreArchitecture
denominationmaison
cadre_etudeinventaire préliminaire
affixe_cadre_etudePordic
date_enquete2008
date_bordereau2008
nature_dossierdossier individuel
phaserecensé
adresserue de la Ville Evêque
lieuditVille-Evêque
communePordic
datation_principale1er quart 20e siècle
materiaux_mursgranite ; schiste ; brique ; moellon ; pierre de taille
Materiauxardoise
aire_etudeCommunes littorales des Côtes-d'Armor
lien_dossierhttp://patrimoine.bzh/gertrude-diffusion/dossier/e805f3d6-e3f6-4ee3-a206-1f1ac8ffa533
lien_imagehttp://patrimoine.bzh/gertrude-diffusion/img/1c148dda-ad3a-4735-a748-ff62fe647931
date_modif2018-12-07
date_publication2018-12-07
auteur_professionGirard Jean-Marius (architecte) ; Girard Jean-Marius (commanditaire)
typologiestyle régionaliste
commentaire_descriptifMaison de villégiature, de style régionaliste et avec vue sur mer, dont le gros-oeuvre, de couleur sombre, est édifié en moellons de granite et schiste. L'encadrement des baies et les chaînes d'angles sont construits en pierre de taille de granite à ton clair. Plusieurs souches de cheminée sont édifiées en brique rouge. Précédée d'une large terrasse desservie par un escalier appareillé en maçonnerie de granite, elle est composée d'un bâtiment principal, à volumétrie importante, à un étage carré et à accès antérieur central, et d'une aile en retour d'équerre vers l'avant à gauche. Couvert d'un toit à longs pans, le bâtiment principal présente, à l'instar de l'aile en retour d'équerre, des pignons découverts à rampants à crossettes. L'entrée en plein-cintre, flanquée de deux larges fenêtres de même profil, est surmontée d'une stèle de granite ornée de deux sirènes en bas-relief accompagnées de l'inscription SPERO (" j'espère "). Cette stèle est flanquée de deux statuettes en plomb posées chacune sur une console : saint Yves, à droite, et le druide Gwenc'hlan, à gauche. Les souches de cheminée sont sommées de mitrons en terre-cuite vernissée représentant des Elfes. Le pignon de l'aile en retour d'équerre est couronné d'un sirène en bronze.
commentaire_historiqueMaison de villégiature édifiée en 1902 par l'architecte Jean-Marius Girard (1866-1936) pour le sculpteur Ferdinand Massignon, dit Pierre Roche (1855-1922).
search_idetude_patrimoine_simple.IA22012946
geomPOINT (271783.42350000003 6847480.32885)
domaineARCHITECTURE DOMESTIQUE
datation_min1900
datation_max1924
milieu_implantationen écart
code_insee22251
Coordonnées GPS48.585655265116,-2.8111579584657
LG_stats_files0
LG_stats_size0
LG_stats_server_size0